26/06/2008

SIMULACRE DE VOTE - VIVE LA DEMOCRACTIE

Chers amis,
Les dirigeants africains peuvent encore sauver le Zimbabwe en organisant un sommet d'urgence afin de mettre en place un gouvernement légitime.

agissez maintenant!



Le vendredi, 27 Juin, au Zimbabwe se tiendra un simulacre de vote pour le président. L'opposition, Mouvement pour le Changement, s'est retirée. La campagne de violence et de terreur de Mugabe a effacé tout espoir pour une élection démocratique.

Mais contre toute attente, l'espoir survit. Grâce aux pressions internationales, le ZANU-PF, parti de Mugabe et l'opposition sont entrés en discussion. Un gouvernement d'unité est peut-être encore possible.

Le Conseil de sécurité de l'Onu a décidé à l'unanimité tenu le lundi que des élections libres et régulières sont maintenant impossible au Zimbabwe. Le Secrétaire Général des Nations Unies a exprimé cet avis. Mais ce sont les dirigeants africains, surtout Thabo Mbeki, qui détiennent la clé. Même Mugabe ne peut pas s'accrocher au pouvoir sans leur coopération. Aujourd'hui, nous lançons une campagne d'urgence, une pétition à ces dirigeants pour un appel à une sommet d'urgence, afin d'isoler Mugabe, et de mettre en place un gouvernement légitime pour le Zimbabwe. Notre appel sera publié dans les pages publicitaires des journaux en Afrique du Sud, Tanzanie et au Mozambique cette semaine - cliquez ici pour voir les annonces et approuver leur message:

http://www.avaaz.org/fr/save_zimbabwe/23.php

Les pays voisins du Zimbabwe offrent de l'électricité, des biens, et le contrôle des frontières. De nombreux dirigeants africains demandent le report de l'élection - mais il y a un réel danger qu'ils finissent par accepter cette comédie. Ce serait une grave erreur de calcul: si Mugabe réussit son coup d'Etat de facto, l'implosion du Zimbabwe s'accélèrera, et le chaos pourrait se propager dans toute la région.

Donc notre campagne publique est un appel aux dirigeants africains qui détiennent la dernière bouée de sauvetage. Si ces dirigeants réussissent à convaincre Mugabe que le changement est à venir d'une manière ou d'une autre - et ouvrent la voie à Morgan Tsvangirai pour créer un gouvernement d'unité pour le Zimbabwe.

Robert Mugabe a sauvé le Zimbabwe de la colonisation. Maintenant, il est temps pour les dirigeants africains de sauver le Zimbabwe des mains de Mugabe.

Aidez-nous à élever 250000 voix cette semaine, y compris dans tous les pays d'Afrique, en livrant une campagne publicitaire internationale. Cliquez pour voir les annonces, signer, puis la transmettre à vos amis:

http://www.avaaz.org/fr/save_zimbabwe/23.php

Avec espoir et détermination,

Ben, Alice, Paul, Graziela, Mark, Ricken, Iain, Véronique, Pascal, et Milena - l'équipe Avaaz.org

PS: Pour plus d'informations et les sources des faits ci-dessus, voir:

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080622/twl-zimbabwe-electi...

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2008/06/25/zimbabwe...

 

Bisous! A demain! J - 7 pour nous et bonnes vacances pour ceux qui partent déjà.

 

N'oubliez pas de visiter les sites de nos sponsors!!!!

06/06/2008

AFC TUBIZE 18/18 !!!!

Salut les amis voilà c'est fait. La montée en D1 était déjà assurée pour nos "Sang et Or" d'AFC Tubize et ce soir ils ont mis la cerise sur le gâteau en gagnant 2 -0 contre OHL et en faisant 18 points sur 18 jamais vu dans un playoff en Belgique. Merci les amis et félicitations à tous les joueurs, au coach Philippe Saint-Jean, au staff, à la direction et à tous les supporters pour cette consécration tant attendue. Remerciement particulier à la direction pour les festivités et le feu d'artifice d'après match. Après que les joueurs d'AFC Tubize ont mis le feu sur le terrain, la direction a mis le feu dans tout le stade. La nuit sera longue et chaude, venez nous joindre nous serons tous dans les rues. Tant pis à tous ceux qui travaillent demain. Le taux d'absenteisme va crever le plafond. Allez je vous laisse la fête continue.

Voici quelques messages publiés sur le site officiel d'AFC Tubize http://www.afctubize.be/ :


TUBIZE EN D1 : On l'a fait... Ils l'ont fait !!

INCROYABLE, ENORME... C'est au terme d'une rencontre où nos joueurs ont à nouveau donné le meilleur d'eux-mêmes que l'AFC Tubize monte en division 1 pour la première fois de son histoire. Un tour final sans faille avec un 15/15 (du jamais vu !) et une montée sur le terrain de l'Antwerp devant 14.000 spectateurs.

Nous étions déjà le premier club du Brabant Wallon. Nous sommes désormais les premiers à représenter la Province à ce niveau.

Tubize dans le top 18 Belge

Standard de Liège, Anderlecht, Club de Bruges, Cercle de Bruges, La Gantoise, Genk, Charleroi, Mouscron, Westerlo, Lokeren, Roulers, Zulte-Waregem, GBA, Malines, Dender, Mons et Courtrai seront nos adversaires la saison prochaine !!!

Merci aux joueurs, au staff, à la direction et à son Président, aux formidables supporters d'hier, d'aujourd'hui et surtout de demain. La D1 c'est avec toute la Région qu'on va la réussir !

Merci à tous ceux et toutes celles qui ont permis à ce rêve d'aboutir.
                   

 

 


Festivités ce jeudi après la rencontre au lieu de vendredi

Suite à l'accession en division 1 de notre équipe, les festivités prévues le vendredi 6 juin sont avancées à ce jeudi 5 juin lors de notre dernier match du tour final contre Louvain.

Venez faire la fête avec nous pour cet événement historique.


TUBIZE fêté en champion contre Louvain ce jeudi

Ce jeudi à 20h30 au Stade Leburton, l'AFC vous convie à venir faire la fête pour ce moment historique pour la commune, la région, la provine et tout le foot brabançon.

Pour assister au match (le dernier du tour final) de l'apothéose... nous vous conseillons, si vous le pouvez, d'acheter vos tickets en prévente. Celles-ci se déroulent au Stade mardi et mercredi de 14 à 16h00 et de 18 à 20h00. Ainsi qu'au Café Le Bristol, sur la Grand Place de Tubize.

Places assises (il en reste peu)... à 15 € - places debout couvertes à 14 € - pourtour à 12 €

Les repas Business VIP sont sold out.

Pour les jeunes joueurs de l'AFC, ils recevront une entrée gratuite pour la tribune debout ou le pourtour si la tribune est pleine... uniquement sur présentation de leur carte d'entrée permanente.

Des guichets seront encore ouverts le jour du match. Venez nous rejoindre pour fêter la D1... Tous habillés de ROUGE et JAUNE.

Allez les "Sang & Or" ........

 


Carton d'audience à la RTBF pour la D2

La chaîne publique avait fait le pari de diffuser la plupart des matchs de l'AFC en direct sur la Deux. Elle doit sans doute se réjouir du succès d'ensemble de sa superbe couverture. Pour le premier match à Tubize près de 120.000 téléspectateurs étaient au rendez-vous. Les matchs suivants à Louvain (près de 100.000) et contre United à domicile (106.000) avaient conforté ce sentiment. Que dire alors des 138.751 téléspectateurs qui sont restés accrochés à leur télé pour le match du sacre à l'Antwerp ce dimanche. Un très joli score (3,3 % d'audience moyenne et 17,5 % de parts de marché). L'AFC a fait recette puisque c'est un total estimé de 465.000 téléspectateurs qui ont donc suivi en direct de leur salon les exploits "Sang et Or". A noter que ces chiffres d'audience ne tiennent pas compte des téléspectateurs en région flamande, pourtant très nombreux à nous avoir suivi.
Merci à la RTBF et à La Deux.

Pour rappel, le dernier match de ce jeudi face à Louvain ne sera pas retransmis sur la RTBF. Rendez-vous donc au stade !

 

Bisous! A demain!

 

N'oubliez pas de visiter les sites de nos sponsors!!!!

02/06/2008

AFC TUBIZE EN D1!!!!

Salut les amis, désolé pour ce retard mais la nuit a été très longue!!! AFC Tubize est en D1!! Après 10 ans de travail acharné la direction de l'AFC Tubize a réussi a hissé cette petite équipe de Brabant Wallon dans la division des élites. Je voudrais féliciter tous les joueurs, le coach Philippe Saint-Jean, le staff, la direction et tous les supporters et parents qui méritent cette qualification. Je leur souhaite à eux tous une très bonne saison 2008-2009 malheureusement sans nous et heureusement pour certains.

Voici quelques infos publiées sur les sites:

http://www.afctubize.be/

 


TUBIZE EN D1 : On l'a fait!

C'est au terme d'une rencontre où nos joueurs ont à nouveau donné le meilleur d'eux-même que l'AFC Tubize monte en division 1 pour la première fois de son histoire.

Nous étions déjà le premier club du Brabant Wallon et maintenant nous pourrons évoluer au plus haut niveau du championnat de Belgique.

Tubize dans le top 18 Belge

Standard de Liège, Anderlecht, Club de Bruges, Cercle de Bruges, La Gantoise, Genk, Charleroi, Mouscron, Westerlo, Lokeren, Roulers, Zulte-Waregem, GBA, Malines, Dender, Mons et Courtrai seront nos adversaires la saison prochaine !!!

http://sportbf.wordpress.com/2008/06/01/lafc-tubize-en-d1/

 

L’AFC Tubize en D1 !

Une nouvelle fois, David a battu Goliath. En s’imposant à l’Antwerp et en gagnant leur ticket pour l’élite du football belge, les joueurs de Tubize ont réalisé un véritable exploit. L’artisan de cette montée, sans aucun doute est Philippe Saint Jean. Avec un effectif, selon lui, qui n’est pas le plus talentueux de la division, mais qui en veut le plus, il a su, au fil des semaines, donner vie à un rêve que le Président du club a fait, il y presque dix ans. Une défense en acier trempé et des scores à la “Arsenal”, Tubize n’a pas toujours montré le jeu le plus séduisant pendant la saison, mais quel tour final !

Il va maintenant falloir négocier cette montée. Construire une nouvelle tribune en un temps record pour combler les 3.000 places manquantes au Stade Leburton. Construire également une équipe qui tiendra la route en D1, tenter de retenir Philippe Saint Jean (déjà à Mons ?), s’assurer une stabilité financière et surtout se trouver un public qui a si souvent fait défaut. On espère donc qu’il y aura un effet D1 pour le club brabançon.

 

 

J'aime bien la première phrase de cet article, il y a un gôut de déjà vu, lol!!!

 

http://www.votrejournal.be/

 

L'AFC Tubize en D1, une première brabançonne qui entraînerait des changements au niveau du stade, de la sécurité, du budget et de l'équipe.

L'A FC Tubize en division1? Un rêve qui peut devenir réalité ce dimanche si les Sang et Or remportent leur rencontre face à l'Antwerp. Ou jeudi prochain lors du dernier match du tour final de D2 contre OHLouvain.

Tubize qui rejoint l'élite du football belge, ce serait une première pour un club brabançon wallon. Petit tour d'horizon des principaux changements qui interviendront si ce scénario quitte le monde des suppositions.

1. Le stade. L'AFC Tubize joue au stade Leburton qui en théorie peut accueillir 5522 supporters dont 1683 en places assises. Pour les matchs à risques, la capacité totale descend à 4391 places. Or pour la D1, la réglementation impose un stade d'une capacité minimale de 8000 places dont 5000 assises. Et les clubs ont jusqu'au 15octobre 2008 pour s'y conformer. «C'est une demande démesurée et abusive de la fédération, remarque Louis Derwa, manager du club de Tubize. Et à l'heure actuelle, si nous montons en D1, je ne peux pas affirmer que nous serons en ordre pour cette date-là.»

Les plans pour de nouvelles infrastructures existent déjà. Le projet prévoit la construction d'une tribune derrière le goal, à droite de la tribune principale et d'agrandir la tribune 2, qui accueille pour l'instant les supporteurs visiteurs. «Mais on n'entame pas des travaux comme ça, indique Louis Derwa. Il faut encore obtenir les autorisations administratives, réaliser l'adjudication publique, etc. Nous sommes donc soumis à des délais qui sont indépendants de notre volonté...»

En cas de non-respect du délai, les conséquences sont lourdes: pertes des droits télé, et si le club n'est toujours pas conforme au 31décembre, il ne pourra plus jouer en D1 la saison qui suit.

2. La sécurité. Les infrastructures de l'AFC sont récentes: 2005. Si quelques modifications seront à réaliser, «il n'y aura pas de frais énorme car nous sommes déjà soumis à la loi football», continue le manager tubizien. Une loi qui a pour but de rendre un caractère sûr, agréable et familial aux matchs de foot.

3. Le budget. L'AFC Tubize compte avoir un budget de 3,5 millions € à l'entame de la saison, contre actuellement 1,1 million. «Sans aucune démarche, si on monte en D1, nous avons un budget de 2,5 millions d'euros dont 1 million de droit télé, des partenaires qui nous ont déjà promis d'augmenter leur sponsoring» remarque Louis Derwa.

Les salaires des joueurs seront revus à la hausse. «Nous avons réalisé un budget prévisionnel de la masse salariale si nous sommes en D1, explicite le manager. Nous avons été prudents. Si le but est d'être au moins à l'équilibre, certains faits sont imprévisibles.»

Le club devra sans doute se professionnaliser davantage encore. «La part de bénévolat dans le club sera sans doute modifiée car la masse de travail va augmenter» signale Louis Derwa.

4. L'équipe. Des joueurs sont sur le départ: Berghmans à Willebroek, Lepoint à Mouscron et Vandenbroeck à Charleroi, entre autres. Une nouvelle équipe sera donc à constituer. Mais le manager ne s'en fait pas. «Nous recevons une trentaine de contacts par jour de joueurs belges et étrangers intéressés d'évoluer avec Tubize. Reste à prendre les bonnes décisions pour former une équipe compétitive.» Et reste aussi à monter en division1.

Quentin COLETTE

 

http://www.lesoir.be/

 

TOUR FINAL D2 / Un club de la dixième province parmi les grands

Tubize en division 1

ANGELO VOLPE

dimanche 01 juin 2008, 22:40

C'est fait : grâce à un but de Stuckens, Tubize s'est imposé 0-1 sur le terrain de l'Antwerp lors de la 5e journée du tour final de D 2 et jouera en D 1 la saison prochaine. Tubize entre dans l'histoire comme le premier club brabançon à incorporer la D1. Mais les Sang et Or sont-ils les bienvenus ?
Les images du match. Lire aussi : le compte rendu du match.

Tubize en division 1

belga

Il n'aura fallu que dix-huit ans à l'AFC Tubize, modeste club de Provinciale 3 issu en mai 1990 de la fusion du FC et des Amis Réunis, pour grimper les six échelons qui le séparaient de la D1. Dimanche, au Bosuil, les Brabançons wallons ont remporté leur cinquième match consécutif dans un tour final qu'ils ont dominé de la tête et des épaules. Avec quinze unités, le maximum des points possibles, sept buts marqués, un seul concédé, l'équipe de Philippe Saint-Jean a réalisé un véritable carton. Mais le plus dur commence seulement pour un club qui va perdre son entraîneur, dont les deux meilleurs éléments (Vandenbroeck à Charleroi, Lepoint à Mouscron) enfileront une nouvelle vareuse l'été prochain et dont les infrastructures doivent subir un sérieux lifting avant le 15 octobre.

« Nous sommes lucides car on croit en ce que l'on fait » a expliqué, alors que la fête battait son plein sur la pelouse du Bosuil, Louis Derwa, le manager, dont l'optimisme déplace des montagnes. Mais ne suscite pas l'enthousiasme chez Philippe Saint-Jean, le grand architecte de ce succès que l'entraîneur ne savourait pas à sa juste valeur. « Il ne croit plus en notre projet » explique-t-on depuis quelques semaines dans les bureaux du stade Leburton où un contrat à durée indéterminée paraphé voici trois ans pourrait être déchiré. Cela semble en tous les cas être la volonté du Brainois qui ne cautionne pas les choix de ses patrons.

« Si certains ont des doutes quant à notre avenir, cela ne fera que décupler notre envie de réussir. La saison dernière, cinq titulaires nous ont quittés mais cela ne nous a pas empêchés de forcer les portes de l'élite. Je peux vous assurer que Tubize suscite de l'intérêt. Au niveau des sponsors mais aussi des joueurs car on reçoit jusqu'à 30 candidatures par jour. On s'embarque dans une nouvelle aventure qui nécessite de nouvelles règles » juge Derwa.

Avec un budget d'1 million d'euros, Tubize a réalisé un véritable exploit en remportant le tour final face à des grosses cylindrées aux moyens considérables comme l'Antwerp, VH Louvain et Overpelt-Lommel. Mais en D1, les miracles n'existent pas.

« On va essayer de tourner avec 3,5 voire 4 millions. Il faut de toute manière que les gens comprennent que cette aventure ne sera que positive car dans le pire des cas, soit la descente immédiate, on recevra un parachute doré vu la réforme qui s'annonce pour le prochain championnat. »

Même réflexion chez Raymond Langendries qui a toujours eu le nez fin pour s'entourer de collaborateurs fidèles et compétents. Théo Buelinckx (10 ans), Enzo Scifo (1 an) et Philippe Saint-Jean (7 ans) : trois coachs vainqueurs en 18 ans de présidence. « Bien déléguer constitue le début de la réussite. Tubize doit et va devenir un club à vocation régionale. Mais je ne songe pas uniquement au Brabant wallon mais aussi au Hainaut tout proche ou à nos voisins flamands qui nous suivent déjà avec un certain intérêt. L'avenir ? J'y songe avec plaisir car nous allons régler tous les problèmes liés à notre statut avec calme et sérénité. »

La commission des licences impose en effet à l'AFC Tubize de posséder pour le 15 octobre au plus tard un stade de 8.000 places, dont 5.000 assises. Les permis de bâtir, nécessaires à l'érection de la nouvelle tribune, vont sous peu être introduits à la Région wallonne. Les délais devraient être respectés. Reste à trouver un entraîneur et une dizaine de joueurs bon marché ayant le niveau de la D1.

 

http://www.actu24.be

L'AFC Tubize évoluera la saison prochaine en Division 1. Les Sang et Or se sont imposés 0-1 à l'Antwerp et sont désormais sûrs de ne pas être rejoints dans le tour final. C'est la première fois qu'un club du Brabant wallon rejoint l'élite.

Kevin Stuckens s'est instauré en héros du jour. L'attaquant venu de Dender cette saison a inscrit le but de la victoire à la 33e minute. Avec cinq victoires en autant de rencontres, Tubize assuré de la promotion en D1 avant même la dernière journée jeudi prochain. Les Sang et Or accompagnent donc Courtrai, vainqueur du championnat, parmi l'élite. Ils y remplaceront le FC Brussels et Saint-Trond qui, eux, sont relégués.

Ce dimanche:

  • Antwerp - Tubize 0-1
    Arbitre: M.Gumienny.
    Cartes jaunes: Utaka, Olguin.
    But: Stuckens (0-1, 32e)
    Antwerp: Ristovic, van Hemert, Elejiko (46e Pivaljevic), Frankel, Trenson, Addo, Caratta, Jelicic, Slovic, Olguin, Utaka.
    AFC Tubize: Berghmans, Brouckaert, Paternotte, Vandenboeck, Gailly, Neels, Lepoint, Lambot, Charlier (79e Remy), Diafutua (75e Kabongo), Stuckens (60e Mvuezolo).
  • OH Louvain - KVSK United 0-1
    49e Scheelen 0-1

6e et dernière journée jeudi:

  • Tubize - OH Louvain
  • KVSK United - Antwerp

Classement:

  • 1. Tubize           5  5  0  0  7-1  15
  • 2. Antwerp         5  3  2  0  6-4   9
  • 3. KVSK United 5  2  3  0  5-8   6
  • 4. OH Leuven    5  0  5  0  2-7   0

+ Prolongez l'info dans L'Avenir, Le Jour , Le Courrier de ce lundi 2 juin.

Avec Belga

 

 

http://www.levif.be

 

Tubize en division 1

02/06/2008 08:12

Les joueurs de l'AFC Tubize ont été accueillis dans une ambiance bon enfant dimanche soir par leurs supporters au retour de leur match victorieux sur le terrain de l'Antwerp. En s'imposant sur le score de 0-1 dimanche après-midi, Tubize a gagné son billet pour évoluer la saison prochaine en division 1.

Dès la sortie de leur car à l'entrée du centre de Tubize, justement fermé à toute circulation en raison de festivités locales, les joueurs et leur entraîneur Philippe Saint-Jean ont été ovationnés durant plusieurs minutes par quelques dizaines de supporters et de Tubiziens présents en famille pour fêter la victoire du club.

Les joueurs se sont ensuite rassemblés sur les marches de l'Hôtel de Ville où le public a énuméré leurs noms un à un. Les joueurs se sont mêlés à la foule pour recevoir les félicitations.

Premier club du Brabant wallon en D1

Présent au milieu de l'équipe, le député-bourgmestre de Tubize, mais aussi président du club "Sang et Or", Raymond Langendries souhaite que cette victoire serve aussi d'exemple à sa commune. "La renommée d'une ville peut passer par une équipe de football. Il y de cela 10 ans, j'ai dit que Tubize arriverait en D1. Et voilà nous y sommes. Les habitants peuvent en tirer comme leçon que lorsque l'on veut vraiment gagner, on y arrive !", a-t-il confié dimanche soir.

 

Tubize en division 1

02/06/2008 08:12

Raymond Langendries voit également cette victoire comme s'inscrivant dans le contexte plus général de renouveau pour sa commune, comme l'arrivée de nouvelles entreprises sur son territoire ou la rénovation de l'ancien site des Forges de Clabecq. "En fin de compte, certains se diront que Tubize, ce n'est vraiment pas si mal", a-t-il ajouté.

L'AFC Tubize est le tout premier club de football du Brabant wallon à atteindre la division 1.

Levif.be avec Belga

 

http://www.lalibre.be

 

ambiance

"Historique pour Tubize !"

sophie Devillers

Mis en ligne le 02/06/2008

350 supporters de l'AFC Tubize avaient fait le déplacement à l'Antwerp, hier. Ils ont porté leur équipe vers la division 1. Récit d'un après-midi historique, depuis les tribunes "sang et or".

Ambiance

Dimanche, 15 heures 30. Alors que les rues de la périphérie d'Anvers sont déjà teintées de rouge et blanc et que les milliers de supporters aux couleurs de l'Antwerp, affluent vers le stade anversois, les six cars en provenance du Brabant wallon, pénètrent dans le parking des visiteurs. Trois cent cinquante supporters "sang et or" ont fait le déplacement depuis Tubize, pour assister au match, qui pourrait propulser le club vers la division 1, qu'il n'a jamais atteinte.

Et dès le pied posé sur la terre anversoise, la confiance est clairement affichée. "C'est sûr, on va monter, clament Jonathan et Stéphane, 27 et 38 ans, qui se sont déjà arrêté devant la buvette. On est deux fois plus motivés qu'eux ! Et on est bien plus de supporters que d'habitude ! D'habitude, on est cent..." Non loin de là, Julie, 48 ans et sa fille Laura, originaires d'Angleterre, mais habitant Tubize, portent elle aussi haut les couleurs rouge et jaune de l'AFC Tubize. "On est plein d'espoir, on y croit. Un match nul, c'est réaliste. Mais on veut la D1. C'est un petit club, mais il y a une ambiance d'enfer !"

Le groupe rouge et jaune pénètre dans le stade. En face, la mer rouge et blanche de milliers de supporters anversois. Philippe Ferier, le président du club de supporters de l'AFC, essaye de contrôler sa nervosité : "J'essaye de tempérer, de rester calme... Tout le monde nous voit déjà en D1, mais il faut relativiser..." Les joueurs font leur apparition sur le terrain et les spectateurs sang et or rappellent leur présence, en chantant : "Allez, allez, les supporters sont là ! Tous ensemble, tous ensemble..."

"Où sont les Anversois ?"

Première tête en direction des buts anversois. Anvers riposte par un tir cadré. "Déjà 15 minutes...", souffle un homme coiffé d'une perruque écarlate. A la demi-heure, les bras se lèvent au ciel. 1-0 pour Tubize. Les cris redoublent et les GSM chauffent. L'homme à la perruque en profite pour embrasser les deux jeunes filles à ses côtés, puis hurle sa joie en néerlandais. Remi habite Hal, en Brabant flamand, mais supporte Tubize depuis 7 ans.

"Je suis à moitié flamand, à moitié wallon. Tubize, c'est mon équipe de coeur ! On va aller en "premier" " A la mi-temps, les supporters d'un AFC virtuellement en D1 attendent tranquillement la reprise, assis sur les bancs. "C'est bon, là, glisse Philippe Ferier, dont les yeux rayonnent . C'est plus qu'inespéré. Mais il faut tenir !" Au retour des joueurs sur le terrain, ceux-ci, d'un geste, encouragent le public sang et or à les supporter. "Nous sommes les Tubiziens, et nous allons gagner", lui répond-il.

Alors que les minutes défilent, et que le score reste identique, les mâchoires se crispent, les sourcils se font plus froncés... A la 75e minute, les bancs sang et or, commencent à y croire, et les premiers "Tubize, en D1..." résonnent, agrémentés de quelques piques "Où sont les Anversois ?" Un jeune homme fait le décompte : "plus que 10 minutes, cinq minutes..." Le volume sonore augmente encore, alors qu'un supporter frappe de plus belle sur un pilier recouvert de métal. Certains descendent déjà des tribunes, ôtent leur tee-shirt, commence à danser la chenille... Et avec le coup de sifflet final, c'est la libération. Dans les hurlements, des supporters se serrent dans les bras ou se mettent à pleurer. Jean-Pierre, 55 ans, supporter depuis 20 ans, a les larmes aux yeux. "Je trouve ça magnifique pour un petit village comme Tubize. On va davantage connaître la commune... De grandes équipes vont venir y jouer..."

"C'est trop fort, ajoute Samuel, 16 ans, qui a lui aussi les yeux rouges. Je les ai vus monter en D2, j'ai été voir tous leurs matches... C'est un rêve..." Stéphane s'exclame : "L'équipe a parfois joué devant 300 spectateurs, et maintenant, on va en D 1 ! Le président, Raymond Langendries, avait prédit la montée il y a 10 ans, et il a tenu sa promesse", complète-t-il, alors que les supporters scandent "Merci, Raymond, merci..." Philippe Ferier, lui, s'extasie : "C'est historique pour Tubize !" "Anderlecht, nous voilà", résume une jeune fille. Se faire manger par les gros poissons de D1 ? "C'est un risque mais on va se battre pour le maintien", balaye un jeune homme.

C'est déjà l'heure de reprendre les cars pour Tubize. Les supporters débarquent en pleine braderie, où les habitants ont suivi le match sur écran géant. Dans les odeurs de hamburgers, des centaines de Tubiziens, reprennent à leur tour "Tubize en D1, Tubize en D1"...

 

Antwerp 0 - Tubize 1

Tubize monte en première division

Belga

Mis en ligne le 01/06/2008

Le FC Brussels et Saint-Trond, relégués de la D1, évolueront la saison prochaine en division 2.

Revivez le LIVE

Le club de Tubize a remporté dimanche le tour final de division 2 de football. Son succès 0-1 (mi-temps 0-1) dimanche à l'Antwerp, lors de la 5e journée, permet au club du Brabant Wallon de gagner son billet pour évoluer la saison prochaine en division 1. Jamais aucun club du Brabant Wallon n'a évolué parmi l'élite du football belge.

Tubize qui a remporté ses cinq premiers matches dans ce tour final ne peut plus être rejoint lors de la 6e journée. Il accompagnera Courtrai, le champion de D2, en division 1.

Le FC Brussels et Saint-Trond, relégués de la D1, évolueront la saison prochaine en division 2.

 

http://www.dhnet.be

 


"Certains ont dû croire que j'étais fou et mégalomane" (31/05/2008)
© PIRARD

Le président de Tubize peut voir son club monter en Division 1 dimanche, s'il s'impose à l'Antwerp

TUBIZE "Le président Raymond Langendries avait accepté la présidence du FC Tubize en 1987. À l'époque, il avait fait part de ses deux objectifs principaux. Le premier était de rejoindre la première provinciale en cinq ans. Le second voulait réunifier les forces vives du football à Tubize par une fusion avec les amis réunis."

Dix ans plus tard, soit en septembre 1999 alors que l'AFC Tubize vient de quitter la Promotion D pour la D 3, le même président lance un nouveau défi, également repris dans le livre souvenir réalisé par Michel Lekime (AFC Tubize, 10 ans de championnat ) : la D 1 en dix ans. Et il est en passe de le réaliser. S'ils gagnent dimanche à l'Antwerp, les Sang et Or auront gravi les échelons de manière aussi régulière que spectaculaire. Entrevue.

M. Langendries, vous n'êtes pas très loin de tenir votre promesse...

"Attention, je n'ai pas promis la D 1. J'ai proposé un challenge. En 1999, j'étais bourgmestre et on vivait des moments très difficiles. Il y avait la faillite des forges, nous avions perdu des milliers d'emploi, le moral n'était pas bon. Ma majorité et moi voulions vraiment remettre la ville dans le droit chemin. J'ai toujours considéré que le football dégageait une image de vainqueur et de gagnant. Donc on pouvait apporter du moral, du mental. Il fallait redresser la barre. À tous niveaux : social, culturel, économique et sportif. Avec un club qui doit monter au sommet. Certains ont dû croire que j'étais fou et mégalomane, mais je ne le suis pas. Je n'ai pas mené ma carrière comme ça. Le club est un élément d'une politique de reconversion et de redressement d'une région. On parle du club partout dans le Brabant wallon. Notre parcours nous amène à avoir un beau petit stade. Nous ne sommes peut-être pas des précurseurs, mais le concept que nous avons ici, d'autres devraient l'adopter. Le football n'est jamais le seul sport qu'il faut privilégier. Malgré ce que disent mes adversaires politiques, cette infrastructure accueille 18 clubs, des centaines de jeunes viennent ici sept jours sur sept, 365 jours par an. Le football n'est qu'une des activités."

C'est le fleuron...

"Un club de ce niveau-là, c'est évidemment le club représentatif pour la ville, c'est pour ça que je l'ai voulu. "

Cela doit l'être davantage que pour la ville, pour une région, puisque le Brabant ne compte pas de club en D 1...

"Oui. Jeudi de nombreux néerlandophones étaient présents dans les tribunes mais aussi en VIP. Il y a moyen de générer un public pour toute une région, intermédiaire entre le Hainaut et Bruxelles."

Vous avez également des détracteurs...

"J'ai vu l'interview de Michel De Wolf. Je trouve culotté pour quelqu'un qui a fait sa carrière comme joueur professionnel et qui a le club de sa commune en position de monter en D 1 de déclarer que Tubize n'a aucun avenir en D 1 alors que ses motivations sont politiques, puisqu'il est conseiller dans l'opposition."

Tubize a-t-il vraiment un avenir en D 1 ?

"Comme Tubize a un avenir au niveau économique. Les investisseurs débarquent, d'énormes projets sont en cours de réalisation. On ne va pas monter en D 1 pour faire de la figuration."

Quel challenge proposerez-vous pour la prochaine décennie ?

"Ce n'est plus moi qui l'indiquerai."

C'est-à-dire ?

"Je crois qu'il faut une nouvelle génération qui ait dans la tête le maintien et le développement de Tubize en D 1."

Souhaitez-vous vous retirer ?

"Non, Je veux déterminer avec un certain nombre de personnes, y compris issues du monde économique, ce que nous voulons faire dans le futur. Je ne vais pas lancer un challenge. Ce que je souhaite, c'est qu'on se maintienne. Ça, ce n'est pas un challenge. Mon exemple pour le moment, c'est Westerlo, un club bien géré, une petite structure, un stade à dimension humaine. Un club qui s'en tire remarquablement bien. Ce n'est pas Tubize qui va tutoyer les sommets. Mais si on veut faire l'effort d'avoir un club représentatif en D 1, on va y arriver. J'en ai fait l'expérience hier sur le plan financier : si on monte, au lieu de devoir aller chercher des sponsors, il faudra répondre aux approches."

Serez-vous prêts au niveau du cahier des charges ?

"La tribune, ça fait des mois qu'on travaille dessus. Les plans sont prêts. Ils sont approuvés par le ministère des infrastructures. Le jour J, on entame le processus et, pour le 15 octobre, on aura une tribune de 3.000 places derrière le goal et l'éclairage doublé. Il y a quelques années, j'ai fait faire une étude par un architecte hollandais : on peut construire un stade de 12.000 places ici. Maintenant, on va passer à 5.000. Je ne veux pas construire un stade géant si on n'est pas capable de remplir une enceinte de 6.000 places. Le tout est d'arriver à une moyenne correcte. On doit construire son propre public. United n'a pas un stade plus fringant que le nôtre, Louvain, non plus. Courtrai doit aussi faire des aménagements."

En 2004, Tubize a échoué aux portes de la D 1 lors du dernier match du tour final. Quel souvenir en gardez-vous ?

"On serait mort maintenant. Tubize n'existerait plus. Nous n'avions aucune infrastructure. Pour avoir la licence, nous avions dû déclarer que nous jouerions tous nos matchs au Tivoli. Jouer toute une saison en D 1 dans un autre stade, et vous êtes morts. Quand on a perdu contre Ostende, j'ai utilisé une expression en disant que c'était une merveilleuse catastrophe."

Échouer cette saison-ci serait une déception ?

"Non, un échec n'est jamais une déception. Un échec, c'est toujours une leçon pour la suite. Nous sommes en train d'apprendre beaucoup de choses. Je serais sans doute déçu, mais je n'aurais pas de sentiment d'échec. Pas après une saison pareille. Personne n'aurait osé parier un kopeck sur notre saison."

Si vous montez, vous devrez sérieusement vous renforcer, d'autant que des pions importants ont déjà signé dans d'autres clubs.

"L'an passé, quand on a perdu cinq joueurs considérés comme extrêmement importants, on a dit qu'on allait se planter. Vous voyez le résultat. Certains sont même revenus."

Neels est un exemple de réussite pour le club, lui qui vient de provinciales.

"De P 3 ou de P 4 à Ittre. Théo Buelinckx a vu jouer son équipe et estimait qu'à lui tout seul, il valait les onze. Il était partout, avec une condition physique extraordinaire. À 17 ans, il lui a fallu trois matchs en D 3 pour être titulaire. Il a joué en D 1 et va peut-être mener le club en D 1. À Tubize, la politique a toujours été de se baser sur nos jeunes. Plusieurs jeunes sortent de notre école; ne parlons pas de centre de formation. Neels correspond bien au club. Ce n'est pas une grande vedette, techniquement, ce n'est pas le top, mais quel coeur."

Cette politique jeune et régionale sera-t-elle suivie en D1 ?

"Je veux des gens qui soient proches, je n'ai pas envie d'aller chercher des Sierra-Léonais. Il faudra peut-être aussi aller chercher l'un ou l'autre joueur. Cette saison, nous avons engagé deux Français qui ont donné beaucoup de satisfaction, mais le noyau doit être de la région, Bruxelles étant de la région pour nous."

Cela va à contre-courant de ce qui se fait dans la plupart des clubs de D 1...

"S'il faut songer à refaire une équipe nationale un peu correcte, il y a intérêt à cesser d'avoir huit-neuf-dix joueurs étrangers sur le terrain. Westerlo, Roulers ou Zulte jouent avec un paquet de Belges et ils ne font pas de mauvais résultat. À quoi ça servirait d'avoir 400 jeunes qu'on essaie de former et de n'en mettre aucun en D 1 ?"

Quel est votre budget actuel et les prévisions pour celui de la saison prochaine si vous êtes en D 1 ?

"Nous sommes à un plus d'un million. Il faudrait monter à 3,5 - 4 millions. En droit télé, on va passer de 10.000 euros à un million. Cent fois plus ! Il est possible d'appliquer le même ratio avec les sponsors. Plus tout ce que vous pouvez faire en publicité, en organisations annexes. Le Lierse a un budget de quatre millions. Saint-Trond, en D 2, en annonce un de 5 millions. Ce sera plus difficile de monter en D 1 à l'avenir. Autant essayer maintenant si c'est possible. "

C'est le moment ou jamais ?

"Un des moments privilégiés. On a notre sort entre les mains. Il ne faut jamais dire jamais."



Propos recueillis par Basile Vellut

© La Dernière Heure 2008

 

 

http://fr.footscore.be

 

 C'est fait ! Tubize est en D1. C'est une grande première. Le club s'impose ce dimanche après-midi chez son dernier rival, l'Antwerp, sur le score de 0 - 1. Cela fait 5 succès en autant de matches dans ce tour final où les Sangs et Or ne peuvent plus être rejoints. Il ne reste qu'un match à jouer !

Petit historique du nouveau sociétaire de la D1 : L'AFC Tubize est né en 1990 de la fusion des deux clubs historiques de la ville, le Football Club et Les Amis Réunis. L'AFC aborde son premier championnat en 2 ème provinciale. La première provinciale est atteinte au terme de la saison 91-92. C'est la première fois qu'un club de la ville va évoluer à ce niveau. Il ne s'y attarde pas : une saison plus tard, c'est la montée en Promotion pour la saison 93 -94. La montée en 3 ème division se fera via le tour final de la saison 95 -96 : en 6 ans, Tubize est passé de la 3 ème provinciale à la 3 ème nationale !

Le bonheur est de courte durée : au bout du championnat, le club retourne en Promotion jusqu'au terme de la saison 98-99 qui voit les Sangs et Or réintégrer la troisième division, de nouveau via le tour final.

Le club y reste jusqu'à l'accession à la D2 en 2003. La première saison y est incroyable : le club participe au tour final pour accéder à la D1 !

Cette fois, c'est fait ! Le club brabançon décroche le fameux sésame pour disputer la championnat de première division !

 

http://actu.skynet.be

 

Football: Tubize monte en 1ère division

Dimanche 1 juin 2008 il y a 17 h.

(Belga) Le club de Tubize a remporté dimanche le tour final de division 2 de football. Son succès 0-1 (mi-temps 0-1) dimanche à l'Antwerp, lors de la 5e journée, permet au club du Brabant Wallon de gagner son billet pour évoluer la saison prochaine en division 1. Jamais aucun club du Brabant Wallon n'a évolué parmi l'élite du football belge.

Football: Tubize monte en 1ère division

© BELGA

Tubize qui a remporté ses cinq premiers matches dans ce tour final ne peut plus être rejoint lors de la 6e journée. Il accompagnera Courtrai, le champion de D2, en division 1. Le FC Brussels et Saint-Trond, relégués de la D1, évolueront la saison prochaine en division 2. (VVA)

 

 

 

 

 

 

http://cerco.skynetblogs.be/

 

01-06-2008

Bravo les gars, fier d'être Tubizien

Football: Tubize monte en 1ère division

Le club de Tubize a remporté dimanche le tour final de division 2 de football. Son succès 0-1 (mi-temps 0-1) dimanche à l'Antwerp, lors de la 5e journée, permet au club du Brabant Wallon de gagner son billet pour évoluer la saison prochaine en division 1. Jamais aucun club du Brabant Wallon n'a évolué parmi l'élite du football belge.
Football: Tubize monte en 1ère division

 

Tubize qui a remporté ses cinq premiers matches dans ce tour final ne peut plus être rejoint lors de la 6e journée. Il accompagnera Courtrai, le champion de D2, en division 1. Le FC Brussels et Saint-Trond, relégués de la D1, évolueront la saison prochaine en division 2.

Voilà les amis, enfin j'ai fini!!

Félicitations encore à tout le monde, ils l'ont bien mérité!!!

J'ai quelques photos du week-end Tubize-plage revenez plus tard pour celles-ci!!!

Avant de vous laisser un message publié sur le site de notre ami Patrick Masy http://www.belsport.be/ :

news 01/06/2008 > Brabant > Foot Jeunes > Challenge meilleur footballeur du B-W Auteur: Patrick 

Challenge du meilleur foorballeur et journée Sportive Vers l'Avenir : cette année avait lieu les deuxième édition du Challenge du Meilleur footballeur du Brabant organisé par Cultusport. Bernard bolly et Luc magdelijns avaient mis les petits plats dans les grands dans le beau Stade Gaston Reiff de Braine l'Alleud. Le vainqueur du Challenge est celui de l'an passé, Emmanuel Meriemque. Félicitations à lui et à son papa qui est très connu du côté de Tubize et maintenant du côté de Braine-le-Comte. Voici quelques photos de l'évenement.
Pour visiter le site de Jean suivez ce lien, vous y trouverez encore plus de photos. http://meriemque.skynetblogs.be/
Après cet événement se déroulait la journée sportive organisée chaque année par le journal Vers l'Avenir.
une rencontre opposait les entraîneurs de la province aux journalistes. Découvrez ici vos entraîneurs et journalistes en photos.
[ID25175]

Bisous! A demain!

 

 

N'oubliez pas de visiter les sites de nos sponsors!!!!