27/06/2007

COURS SUR L'IMPOT + PHOTOS

Salut les amis, enfin H-23 pour un repos bien mérité!!! Je voudrai remercier tous nos amis pour leurs messages d'encouragement (pas facile 50 heures sur la route)!!!!

Voici le message de nos amis Marc, Nathalie et leurs enfants:

**********************************

Commentaires

25-06-2007, 17:55:16
Bonnes.....
Cher Jean,
Je te souhaite à toi et ta petite famille de superbe vacances. Profite bien d'un bon repos mérité et reviens nous en forme pour la rentrée footballistique.
Surtout bon voyage!!!!!
Bisous à tous.
Marc et la famille Girardo.
http://cerco.skynetblogs.be
Marc
fccer@skynet.be

**********************************

Voici le message de nos amis Jean-Paul, Mylène, Joris et Gil:

**********************************

Bonsoir. A J-2 pour ta famille et toi nous vous souhaitons un repos bien mérité. ceci étant nous serons également en Turquie à partir du 18/07 à Bodrum à l'hôtel Izer beach à Torba.Si une ephese bien fraîche vous tentes...
Bonne route et à bientôt sous le soleil turc ce qui nous changera du soleil soluble de nos contrées.
Mylene gil joris jean-paul

**********************************

Merci les amis!

soleil palmier 1

 

soleil turquie

 

turquie

 

 

turquie3

 

turquie bateau1

Eh oui, on y sera dans quelques jours, si Dieu le veut!!!!!

Je vous laisse avec un petit cours sur l'impôt:

**********************************

Expliquons les baisses d'impôts dans des termes que chacun peut comprendre.

Supposons que chaque jour, 10 personnes sortent dîner en groupe. L'addition pour les 10 s'élève à 100 EUR. Si elles payaient l'addition de la même façon que nous payons les impôts, elles se partageraient l'addition ainsi:
Les 4 premières, les plus pauvres, ne paieraient rien.
La 5e paierait 1 EUR.
La 6e paierait 3 EUR.
La 7e paierait 7 EUR.
La 8e paierait 12 EUR.
La 9e paierait 18 EUR.
La 10e, la plus riche, paierait 59 EUR.
Les 10 personnes dînaient jour après jour au restaurant et semblaient satisfaites de l'arrangement. Un jour, le patron leur fit une faveur: "puisque vous êtes tous de si bons clients, je vais vous réduire le prix de votre repas quotidien de 20 EUR".
Ainsi, à partir de ce jour, le dîner ne revenait plus qu'à 80 EUR. Le groupe souhaitait toujours se partager l'addition de la même façon que nous payons nos impôts. Ainsi, les 4 premières personnes n'étaient pas affectées par la réduction de l'addition; elles continuaient à dîner gratuitement.
Comment partager la réduction de l'addition entre les 6 autres personnes?
Les 6 autres personnes réalisèrent que 20 EUR divisés par 6 font 3.33 EUR.
Si elles retranchaient ce montant de chacune des parts, la 5e et la 6e personne finiraient par percevoir une RETRIBUTION pour consommer leur repas. Ainsi, le patron du restaurant suggéra qu'il serait équitable de réduire la part de chacune à peu près proportionnellement au montant de leur part initiale.
Avec ce système, la 5e ne payait plus rien.
La 6e payait 2 au lieu de 3 EUR (économie de 33%)
La 7e payait 5 au lieu de 7 EUR (économie de 28%)
La 8e payait 9 au lieu de 12 EUR (économie de 25%)
La 9e payait 14 au lieu de 18 EUR (économie de 22%)
La 10 payait 49 au lieu de 59 EUR (économie de 16%)
Chacune des 6 personnes profitait de cet arrangement et les 4 personnes les plus pauvres continuaient à consommer gratuitement.
Mais une fois hors du restaurant les 10 commencèrent à comparer leurs économies respectives.
La 6e déclara: "je n'ai bénéficié que d'1 des 20 EUR concédés par le patron", elle pointa son doigt sur la 10e personne "mais lui a profité de 10 EUR!".
"Oui, c'est vrai", s'exclama la 5e personne, "moi aussi, je n'ai économisé qu'1 EUR, c'est injuste qu'il ait reçu 10 fois plus que moi!"
"C'est vrai!!" hurla la 7e personne. "Pourquoi devrait-il recevoir 10 EUR en retour alors que j'en ai eu que 2? Ce sont toujours les riches qui profitent les réductions!"
"Attendez voir" poussèrent à l'unisson les 4 premières personnes "On a rien reçu du tout. Le système exploite les pauvres!"
Furieuses, les 9 premières personnes passèrent à tabac la 10e.
Le jour suivant, la 10e personne ne se présenta pas au dîner et les 9 autres dînèrent sans elle. Mais lorsque le patron amena l'addition, elles réalisèrent une chose importante: elles n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition!

Ceci, c'est le fonctionnement des impôts. Les personnes qui paient le plus d'impôts sont les personnes qui bénéficient le plus des baisses d'impôts.

 

Taxez-les massivement, attaquez-les pour leur fortune et elles ne se présentent plus au dîner. Il existe pleins de bons restaurants ailleurs dans le monde.

**********************************
A méditer!!!!!

Bisous! A demain peut-être!

Les commentaires sont fermés.