10/06/2006

GERMANY WORLD CUP, COPPA DEL MONDE, COUPE DU MONDE,...LES RESULTATS DU 9/06/2006

Surprise! Surprise!

 

Voici les résultats des machts du 9/06/2006

 

18 h 00' Allemagne - Costa Rica 4 - 2 

 

21 h 00' Pologne - Equateur 0 - 2

 

Aurons-nous d'autres surprises?

 

Pour les résumés des matchs en vidéo voir: http://fifaworldcup.yahoo.com/06/fr/w/highlights.html

 

Groupe A

ÉquipeMJVNPBpBcPts
 Allemagne1100423
 Equateur1100203
 Costa Rica1001240
 Pologne1001020

 

Pluie de buts sur Munich

10 juin 2006
par FIFAworldcup.com

LE FILM DE LA JOURNEE - Après une interminable attente de 1441 jours, la 18ème Coupe du Monde de la FIFA a démarré avec un feu d'artifice footballistique. Histoire de marquer les esprits, l'Allemagne – privée pourtant de Michael Ballack, blessé – a offert un festival offensif à l'occasion d'une victoire 4-2 sur le Costa Rica ponctuée par deux buts venus d'une autre planète. Les Equatoriens n'ont pas été en reste dans le deuxième match du Groupe A, eux qui ont dominé la Pologne par deux buts d'écart.

Le très futuriste Stade de la Coupe du Monde de la FIFA de Munich a été le théâtre de l'une des plus spectaculaires entrées en matière de l'épreuve reine. Trois buts en 17 minutes et une ouverture du score dès la 6e qui fait de l'arrière gauche Philipp Lahm le deuxième buteur le plus rapide des matches d'ouverture de la Coupe du Monde de la FIFA.

En seconde mi-temps, Torsten Frings allait émuler son coéquipier en adressant un tir magistral des 25 mètres, droit dans la lucane gauche du portier costaricain. Les deux ballons ont traversé l'atmosphère tels des supernovas, éclipsant au passage la constellation d'étoiles d'un autre temps présentes dans l'arène.

L'instant du jour
Cent soixante-dix anciens vainqueurs de la Coupe du Monde de la FIFA ont participé à une cérémonie d'ouverture regorgeant de couleur et d'énergie, prélude idéal au premier match de la compétition.

Les 65 000 spectateurs ont répondu présents, appréciant tout particulièrement le passage des champions du monde allemands des éditions 1954, 1974 et 1990. Les 22 lauréats de 1974 se sont alignés derrière le Kaiser, Franz Beckenbauer, profitant à fond de cette occasion de se retrouver, la première depuis le sacre mondial, il y a déjà 32 ans.

Le Brésil était représenté par 55 champions issus de ses cinq équipes victorieuses, tandis que Sir Bobby Charlton défilait avec le drapeau anglais. Autour du terrain, on a également pu suivre Didier Deschamps, Marco Tardelli ou encore l'Uruguayen Alcides Edgardo Ghiggia, l'auteur du fameux but qui avait plongé le Maracana dans la déprime en 1950.

La parade des champions a été parachevée par l'apparition du plus grand footballeur de tous les temps, Pelé, portant le Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA en compagnie de la sublime Claudia Schiffer. Ce couple de circonstance a ensuite laissé place libre aux vraies vedettes de la soirée, les Miroslav Klose et autre Paulo Wanchope.

L'homme du jour
Miroslav Klose – deux buts pour immortaliser ses 28 ans.

Auteur d'une saison remarquable dans les rangs du Werder de Brême, l'attaquant d'origine polonaise a poursuivi sur sa lancée en redonnant l'avantage aux siens après l'égalisation de Paulo Wanchope. A l'heure de jeu, il a mis à profit un centre au second poteau de Lahm, auteur du magnifique premier but, pour battre José Porras en deux temps, terminant du pied le travail initié de la tête (3-1).

Ce doublé n'est pas sans rappeler ses débuts fracassants à la Coupe du Monde de la FIFA 2002, entamée par un triplé lors de l'atomisation 8-0 de l'Arabie saoudite. Auteur de cinq buts au cours de la campagne allemande jusqu'à la finale, Klose a enchaîné depuis lors des saisons en demi-teinte qui ne laissaient pas augurer un retour à un tel niveau. Force est de constater que notre homme se transcende à l'occasion des Coupes du Monde de la FIFA. Comment pouvait-il en être autrement le jour de ses 28 ans ?

Double buteur ce soir, Wanchope voit sa performance occultée par le résultat final. Cependant, ce serait lui faire injure que de passer sous silence le sang froid avec lequel il a trompé, à deux reprises, un gardien comme Jens Lehmann. Deux buts qui apporteront de l'eau au moulin des détracteurs de cette équipe d'Allemagne.

En soirée, ce sont la Pologne et l'Equateur qui sont entrés dans le Stade de la Coupe du Monde de la FIFA de Gelsenkirchen pour le second match de cette première journée. Dur de prendre le relais après une rencontre aussi emballante, d'autant que l'affiche était a priori moins alléchante. Concentrés sur leur objectif, les Sud-américains ont fait le métier.

Les Andins étaient censés n'être efficaces que… dans les Andes, perchés dans leur forteresse imprenable de Quito. Pourtant, en marquant de part et d'autre de la pause par l'intermédiaire de Carlos Tenorio et d'Agustín Delgado, ils se sont ménagé un confortable matelas qui aurait bien pu se crever en fin de match lorsque les Polonais ont touché du bois par deux fois.

Forts de quelques succès probants en terres allemandes, les Polonais abordaient ce premier rendez-vous en toute confiance. N'oublions pas qu'en 1974, lors de la dernière édition allemande, ils avaient signé leur meilleur résultat en Coupe du Monde de la FIFA : une superbe troisième place. En outre, leur bilan des éliminatoires leur autorisait une certaine ambition, puisqu'ils avaient remporté huit de leurs dix rencontres, ne s'inclinant à domicile et à l'extérieur que face à l'Angleterre. Bref, Pawel Janas rêvait certainement d'une autre entrée en matière pour ses ouailles, qui disposent toutefois de deux matches pour réagir.

Le but du jour
Philipp Lahm : Allemagne 1-0 – La Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006 a connu son premier émoi dès la sixième minute du match d'ouverture. Certes, ce but n'était pas le plus rapide de l'histoire, mais il n'est certainement pas le plus vilain. Après avoir déposé deux défenseurs costaricains d'un crochet intérieur, Lahm s'est placé le ballon sur le pied droit et l'a propulsé dans la lucarne opposée. Comme une invitation à la fête...

 

N'oubliez pas les matchs d'aujourd'hui du 10/06/2006!

 

10-jui-2006FrancfortENG:PAR15:00
10-jui-2006DortmundTRI:SWE18:00

10-jui-2006HambourgARG:CIV21:00

 

Allez amusez-vous bien! La coupe du monde commence bien.

A demain.

03:38 Écrit par FOU2FOOT | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.